BIEN-ÊTRE INTEGRAL - La nature au service de
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

Comment utiliser l'aromathérapie pendant la grossesse et au moment de la naissance
Combattre la tristesse avec les huiles essentielles en aromathérapie
Ne sentez aucune inquiétude avec les huiles essentielles
Sentez-vous plus en confiance et en sécurité avec les huiles essentielles
Comment est-ce que je choisis une huile essentielle ?

Articles les plus populaires

Pour lutter contre la sinusite
"Comment rester zen en toutes circonstances ? "
"Comment obtenir un ventre plat en 30 Jours Seulement?"
"Mincir avec plaisir"
Conseils pour rester jeune

Catégories

Alimentation
Aromathérapie
Arrêt tabac
Conseils
Développement personnel
EFT (Emotional Freedom Technique)
Evénements
Livres et CD
Méditation
Méthodes alternatives de guérison
poids
Santé
Soins naturels
Sommeil

Archives

novembre 2017
août 2017
juillet 2017
juin 2017
mai 2017
mars 2017
février 2017
novembre 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012

fourni par

Articles

Des traitements en cours d’étude

Des traitements en cours d’étude

La Sibutramine, que l’on trouve en France depuis 2001 et qui agit comme un inhibiteur, n’est prescrite que sous des conditions très strictes. 
Il faut 
  • que l’IMC du patient soit considérée comme “sévère”, 
  • soit à plus de 35, 
  • que les régimes préconisés n’aient pas eu d’effets satisfaisants 
  • et qu’il existe pas chez le patient une pathologie aggravante comme le diabète de type 2. 

Ses effets secondaires sur le rythme cardiaque et la pression artérielle sont en effet à considérer avec précaution.
Un autre médicament, le Xenical, est plus facilement proposé car il n’a pas les effets secondaires observés chez la Sibutramine. 

Son action se situe au niveau des intestins et permet d’éliminer 30 g de graisse par jour. Il n’est, bien sûr, délivrable que sur ordonnance si un régime “simple” ne fonctionne pas ou mal. Seul le spécialiste qui vous suit peut vous le conseiller et vous dire s’il est adapté à votre situation.


En marge ou en parallèle des pratiques médicales, nous avons vu fleurir sur le marché un nombre impressionnant de coupe-faims. 

Ces anorexigènes ont été interdits à la vente dès l’année 2000, tant leurs effets secondaires peuvent s’avérer désastreux. 

On peut encore en acheter sur internet mais malgré les sirènes de ces pilules qui promettent monts et merveilles. Je ne peux que vous rappeler une simple question de bon sens : ils n’ont pas été interdits pour rien... 

À trop vouloir chercher la méthode miracle, de nombreuses personnes n’ont fait qu’aggraver leur situation de santé. Ainsi, les stimulants centraux comportant de nombreux, et parfois graves, effets secondaires sont abandonnés dans la plupart des pays : 
  •  Fenfluramine et dexfenfluramine ont été retirées du marché au niveau mondial en 1997.
  •  Amfépramone (diéthylpropion, DEP), clobenzorex, fenbutrazate, fenproponex, mazindol, méfénorex, norpseudoéphédrine, phendimétrazine, phentermine et propylhexédrine : toutes ces substances ont été interdites en Belgique, puis en Europe, depuis octobre 2001. 
  • Enfin, la phénylpropanolamine (noréphédrine) a été retirée du marché depuis 2002. 

Par ailleurs, on recense en plus quelques médicaments qui ont été développés récemment et ont une certaine efficacité comme 
  • le chlorhydrate monohydraté de sibutramine et l’orlistat, inhibiteur des lipases gastro-intestinales. 
  • Le rimonabant, un inhibiteur, permet une réduction significative du poids ainsi que des troubles métaboliques associés (diabète, dyslipidémies). À cause de ses effets secondaires d’ordre psychiatrique, une demande de retrait sur le marché a été faite en octobre 2008 par les autorités de santé européennes et est effective depuis. 

Aucun de ces médicaments n’est supérieur à un autre. Ils doivent être pris pendant au moins plusieurs années et leur arrêt provoque souvent une reprise de poids.
On ignore s’ils ont un effet positif dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, même si l’orlistat et le rimonabant agissent de façon favorable sur divers facteurs de risque cardio-vasculaires. D’autres molécules sont en cours de test avec des résultats prometteurs, comme la tesofensine.


Une étude très récente de plusieurs universités scientifiques anglaises vient de mettre en relief le rôle prépondérant d’un gène appelé “FTO” dans l’obésité et la prise de poids d’ordre plus commun. Ce gène FTO serait responsable de la satiété, il joue en quelque sorte le rôle de messager. Lorsque nous avons assez mangé, un message est envoyé au cerveau pour lui indiquer que nous sommes arrivés à satiété et que nous devons arrêter le repas.

L’étude porte sur 3000 enfants âgés de 8 à 11 ans, et met en évidence le rôle de ce gène. Les sujets porteurs du gène FTO ne sont pas capables par eux-mêmes de savoir quand s’arrêter, et cela quel que soit l’âge, le sexe ou le niveau social de l’individu en question.

Toutes les personnes porteuses du gène FTO ne sont pas obèses et ne le deviendront pas forcément, mais le risque lié à la prise de poids est très fort puisqu’elles ne peuvent réguler seules leur appétit.

Nul doute que d’autres découvertes vont suivre et que cette étude sera suivie de nombreuses autres Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres, bien sûr, des avancées et des découvertes en cours du monde médical. 

D'autres articles relatifs à la perte de poids vous intéressent? Consultez-les ici: poids


Visitez aussi 




Si vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à laisser un commentaire (votre adresse Email restera confidentielle) et à le partager.  En remplissant les cases avec votre  prénom et votre Email je vous tiendrai au courant dès qu'un nouvel article paraîtra sur le blog ou qu'une offre sera proposée. Vous recevrez aussi un rapport gratuit sur les Remèdes Naturels.









0 commentaires pour Des traitements en cours d’étude:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment